ColumView



TopBridge 
   
1400 years, Iran
Select click, browse Categories above contains essential reading. Submenu are opened for your convenience

If you encountered any broken link(s) or errors messages, please please to to contact and e-mail us with the link address or error message. This is not site e-mail please use for error messages only! Some Files requires Adobe Acrobat Reader, to download click Powered by: Direcconnect

Le calendrier iranien

L’ethnie ou la nationalité, tout comme les traditions, les coutumes ou la culture n'ont pas de rapport avec la religion, la foi ou les croyances d'une nation et ne peuvent y être relié. Même si, à une époque, les Iraniens ont été obligés d'accepter le joug de l'islam, ils n'en ont pas perdu, pour autant, oublié leur identité nationale, leurs traditions, leur culture et leur civilisation. La culture et les traditions d'un peuple sont des éléments propres.

L'histoire et la culture des Iraniens et celles des peuples sémites se sont formées de manière parallèle pour partir dans des directions différentes malgré tout. C'est à partir de là que l'histoire des Aryens (Aryâ) et leur culture a commencé à se développer. Presque tous les Européens (Allemands, Slaves, Scandinaves, Anglo saxons, Romains et Grecs), les indiens du nord de l'Inde, les iraniens, les arméniens appartiennent à cette civilisation. Tous sont de la même ascendance, originaire de quelque part entre le Pamir et le Moyen-Orient. C'est environ deux milles ans avant J.C. qu'ils émigrèrent vers le Sud et l'Ouest. En raison de leurs origines et de leur lieu de naissance, techniquement on les nomme les Indo-Européens.

Le premier état véritablement arien (Aryâ) à s'être constitué fut celui des Hittites et des Mèdes. Selon Hegel, le fondateur de la philosophie de l’histoire, l'Iran (d'alors) est le premier pays à être le générateur de l’histoire. La Médie se constitue en 708 avant JC; et, en 550 avant JC, elle est vaincue par Cyrus, le perse. La transformation du royaume local en “Empire Achéménide” se réalisa sous Cyrus le Grand.

Jusqu’à ce jour, les dirigeants de ce pays, nomé Enshan, portaient uniquement le titre local de «roi d'Ilam », et etaient la pluspart de temps les subordonnés de l’empire Assyrien.

Même si plus tard les arabes (musulmans) envahirent l'Iran durant près de deux siècles, on ne peut pas dire que les iraniens devinrent des arabes. Ce n'est que sous la force qu'ils se convertirent à l'islam mais ne changèrent pas pour autant leur culture qui ne pouvait d'ailleurs évidemment pas l'être.

D'un point de vue historique, chaque nation a un point de départ, une origine. Selon ce principe, la fuite de Mohamed de La Mecque vers Médine est le commencement du calendrier arabe, le début de l'acquisition  par un peuple désertique dispersé d'un gouvernement centralisé.

Selon l'Ancien Testament, les peuples sémites sont les descendants du fils aîné de Noé, Sem, dont ils tirent leur nom. Certains historiens sont plus enclins à penser que les peuples sémites sont originaires de quelque part dans l'Est de l'Afrique vers 4000 avant J.C. d'où ils migrèrent vers le Nord. D'autres pensent qu'ils seraient plutôt de la Péninsule Arabique, une théorie plus plausible.

Alors que l'Hégire de Mohamed était prise comme base de départ du calendrier arabe, les iraniens faisaient leur unité derrière la dynastie des Achéménides et plus particulièrement Cyrus le Grand. C'est pourquoi le calendrier iranien se base sur le début de la dynastie des Achéménides. La date de la Déclaration de Cyrus le Grand de ce qui est reconnu comme la première charte des Droits de l'Homme est la meilleure date de départ, car elle est l'acte historique le plus glorieux pour le peuple iranien.

L'histoire ne peut pas être changée; à aucun moment et pour aucune raison, elle ne peut être sacrifiée à des motifs politiques qui changent, faute de quoi l'Histoire n'existerait pas.

Il est utile de rappeler que pour cette même déclaration des Droits de l'Homme, dans le Livre Saint des Juifs et des Chrétiens -la Bible-, Cyrus le Grand est considéré comme un Envoyé de Dieu pour dispenser la Paix sur terre. C'est ainsi que pour des millions de juifs et chrétiens, à travers l'Ancien Testament, Cyrus a un statut exceptionnel. Le prénom Cyrus, qui a été donné à des dizaines et des centaines de milliers de personnes, a donc un sens particulier.

La déclaration de Cyrus (découverte sur un cylindre à Babylone et exposée au British Muséum de Londres) est l'un des documents les plus remarquables que l'humanité ait eu à voir.

Mis à part ce décret, un poème philosophique de notre grand poète Saadi est devenu la devise des Nations Unies. C'est une fierté pour le monde entier et surtout pour les iraniens.

Cette reconnaissance internationale (onusienne) est un honneur également partagé par tous les Iraniens. Au regard de l'importance internationale donnée à cette Déclaration de Cyrus le Grand, elle doit être le début du calendrier des Iraniens. En admettant l'an 538 avant J.C comme le début du calendrier iranien, nous sommes actuellement en 2544 (2006 + 538).

Nous suggérons que cette date soit utilisée à compter de Nowrouz 2545 plutôt que l'utilisation de bases « non iraniennes » pour notre calendrier. Chaque Iranien doit insister pour l'utilisation de 2545 en tout lieu.

La date proposée n'a ni racine religieuse, ni racine politique (monarchiste) mais seulement une base historique et  internationalement reconnue.

 Nota : 

Cet article a été écrit en se basant sur de nombreux ouvrages d'historiens tels que «Chronological History of Iran» par le Dr Pasargad, «The History of Iran» par Habibolah Shamloui, sur des discussions d'amis lettrés, sur les consultations de Dr Shodjâ-Eddin Shafâ qui avec enthousiasme a complété les recherches.

 Précisions du Dr Shafâ :

La date fixée sous le règne de Mohamed Reza Shah Pahlavi était basée sur l'histoire de la Déclaration de Cyrus le Grand de l'époque, mais pour d'évidentes raisons politiques elle ne fut pas approuvée. Aujourd'hui ces obstacles politiques ont disparu et la date de la Déclaration de Cyrus le Grand apparaît comme le meilleur choix possible.

HC

متن پارسی  Persian version

متن انگليسی English Version

Time line:

History of Iran starts 2500 years before Christ .

1160 years later Muslims occupied land of nobles, for over 1400 Iranians fought to deport the occupiers.

33 years ago they re-occupied our homeland. The Renaissance is on its way..!


Persian Kings

Cyrus 559-530 BC -29 years
Cambyses 530 BC -522 8 years
Darius 521-486 BC -35years
Xerxes 486-465 BC -21 years

       
English Ver. متن انگليسی                                  French Vers. متن فرانسه  
It is up to the people of Iran, to form powerful resistance preventing dictatorship We believe that as long as there are people living in Iran, it is our responsibility to resist the injustice.

بر اين باور هستيم تا زمانی که در ايران زندگی هست، مسئوليت ما است تا در مقابل نا برابری ها مقاومت کنيم
We pledge alliance, with those who voice against religious regimes, terror, and welcome secularism, separation of religion and the state, we seek freedom and peace!
Home | Questions... | Mission | Before Islam | After Islam | After 1979 | History | Food for thought...| Koranic Verses| Cultural Rejuvenation-shafa | Salman Parsi & Mohammad -by shafa | What we support | Contact us
| N | O | , | T | O | , | R | E | L | I | G | I | O | N |